La dream team

ET VOICI LA « DREAM TEAM »

Première guitare et direction musicale : Martín Choy. Guitariste de « Los Mojarras », Martín se fait connaître du grand public par la percée populaire du groupe et par l’impact national de « Ruidos en la ciudad ». Après « Los Mojarras », Martín crée « La Sarita » et continue de marquer le paysage musical avec son son unique, sa virtuosité et son ouverture à tous les genres. Multi-instrumentiste, producteur, musicalisateur, Martín est un musicien reconnu comme étant une des voix indispensables du Pérou du futur.

—- / —-

Percussion: Miguel Ballumbrosio. Pilier de la dynastie du grand Amador Ballumbrosio et de son apport fondamental à la musique afro-péruvienne. Miguel est considéré, grâce à son ancrage profond dans la tradition et à ses origines de Chincha, et à sa présence dans les plus grandes scènes internationales, comme l’un des percussionnistes les plus rénovateurs de la scène afro-péruvienne.

—- / —-

Percussion : César “Pudy” Ballumbrosio. Issu de la nouvelle génération de la dynastie Ballumbrosio, Pudy occupe aujourd’hui une place de choix dans l’avant-garde de la percussion péruvienne. Membre de formations de prestige (Perú Jazz, ZAV, Miky Gonzalez, La Tarumba), enraciné au plus profond de la tradition afro-péruvienne, Pudy incarne tout ce qui définit aujourd’hui la richesse de la percussion péruvienne.

—- / —-

Batterie: Gisella Giurfa. Batteuse et percussionniste au solide parcours, malgré son jeune âge. Au bout de 8 ans d’études et de pratique musicale au Japon, Gisella décide de retourner au pays, le Pérou. En très peu de temps, elle a su s’imposer comme l’un des principaux chefs de file de la « nouvelle batterie » péruvienne. Batteuse et percussionniste d’artistes et de projets internationaux, comme « Kanaku y el Tigre », Gianmarco et Susana Baca.

—- / —-

Basse et contrebasse: Jerónimo Morán. Bassiste et contrebassiste de trois projets-clé musicaux de la scène péruvienne, “La Nueva Invasión” (cumbia rock), “Cimarrones” (rock afro-péruvien) et “Callejón Bendito” (nouvelle musique créole), Jéronimo se trouve au coeur de l’avant-garde de la fusion péruvienne.

—- / —-

Producteur: Rafael Otero. Producteur, ingénieur son, musicien de renommée attestée. Pilier du studio « Descabellado » pendant 14 ans, il a produit une cinquantaine d’albums incontournables pour qui veut connaître la musique péruvienne du futur. Guitariste du groupe La Mente et bassiste du power trio Cuchillazo, Rafael est reconnu comme l’un des protagonistes de la rénovation musicale au Pérou et de son internationalisation.

Facebookby feather